Que la lumière brille dans les ténèbres !

18/03/2020

 

Nous sommes désormais entrés dans une période particulière de confinement avec des déplacements dérogatoires possibles. Nous le savons, les consignes sanitaires sont strictes, évolutives et doivent être respectées. Notre vie quotidienne est comme suspendue, chacun servant là où son devoir l’appelle, chacun œuvrant dans un esprit de responsabilité. Tous, nous espérons et nous prions pour que les mesures prises portent rapidement leurs fruits.

 

Comme vous le savez, aucune messe - avec assemblée - n’est célébrée. Les baptêmes & mariages sont suspendus. Les célébrations d’obsèques et le sacrement des malades sont possibles, mais avec un accompagnement particulier et – de fait – contraignant. 

 

Même si les activités pastorales habituelles ou les prières communautaires sont très limitées voire impossibles, la mission de l’Église se poursuit autrement. La situation nous invite certainement à renforcer nos liens. La situation nous pousse à une communion spirituelle renouvelée, envers le Seigneur comme envers le prochain.

 

Ce Carême s’inscrit dans cette crise sanitaire qui nous tourne également vers l’essentiel. De belles initiatives apparaissent et sont des signes d’espérance. Toutes insistent sur l’attention fraternelle, les gestes de charité, la soif de prière et de ressourcement.

 

De notre côté, sachez que chaque jour - en fin de matinée -  les prêtres célèbrent la messe aux nombreuses intentions qui leur arrivent. Nous vous invitons à vous unir à notre intercession. Nous demandons particulièrement l’aide et la protection de Dieu. Nous prions pour les victimes, les malades, les soignants, les familles, les personnes âgées, isolées ou fragiles.  Nous n’oublions pas et portons tout particulièrement celles et ceux qui se battent en première ligne contre cette pandémie (responsables publics & personnels de santé).

 

Notre communion spirituelle peut se vivre également par les émissions religieuses à la télévision, à la radio RCF et sur internet (messes, chapelets, angélus, méditations, enseignements…). En ces jours, nous pouvons nous unir à la Grande Neuvaine à l’Immaculée (du 17 au 25 mars) en communion avec le Sanctuaire de Lourdes. D’autres RDV spirituels seront proposés à l’approche de la Semaine Sainte. Déjà, pour le 25 mars, les Evêques de France nous adressent un message important et nous invitent à poser des signes d’espérance. Cf. informations sur les sites

 

Les églises resteront - autant que possible - ouvertes. Les prêtres veillent à celles qui sont au centre de paroisse (les églises St-Pierre des Herbiers & ND des Epesses). Les deux Maisons paroissiales sont fermées. Un accueil téléphonique est cependant assuré par le prêtre résidant sur place.

 

Tenons dans l’effort civique et la communion fraternelle. Que cette épreuve rassemble les cœurs dans la foi et la charité. Confiance, force et paix dans le Seigneur. Bénédictions.

 

 

P. Carl BASSOMPIERRE, curé

Please reload

Migrants-réfugiés

November 5, 2015

1/3
Please reload

Messages récents

27/03/2020