Merci et au-revoir !


C’est avec beaucoup d’émotions que je vous dis non pas "adieu" mais "au-revoir". Vous le savez, en septembre, je ne serai pas avec vous, je vais rejoindre une autre paroisse, celle de Saint Barthélémy de Mortagne.

Cela fait trois ans que je suis avec vous sur les deux paroisses Saint Pierre & Paul des Herbiers et Saint Jean-Baptiste des Collines. Pendant tout ce temps, il me semble que j’ai reçu plus que j’ai donné. Je garderai d’agréables souvenirs de tous ces moments. Je ferai mémoire de tout ce que Dieu a fait et continue de faire pour nous.

Je rends grâce au Seigneur pour vous tous. En acceptant de venir ici, il y a trois ans, j’étais loin d’imaginer les belles paroisses que j’allais découvrir. Merci pour tout ce que vous m’avez apporté. Je comprends maintenant un peu mieux ce que disait le Seigneur en assurant que « nul n’aura quitté, à cause de Lui et de l’Évangile, une maison, des frères, des sœurs, une mère, un père, des enfants ou une terre sans qu’il reçoive, en ce temps déjà, le centuple » (Mt 19, 29). Effectivement, beaucoup ont pris soin de moi comme de leur propre fils. J’ai trouvé de vrais amis qui ont une grande place dans mon cœur.

Pour vous tous, en ce jour, je n’ai qu’un immense merci à dire, pour tout ce que vous m’avez apporté, tout ce que vous m’avez donné. Merci pour votre amitié, votre accueil, votre aide, et tout ce que nous avons vécu ensemble.

Cependant, vous le savez, personne n’est parfait... Je voudrais vous demander pardon, si je vous ai fait de la peine ou bien là où je n’ai pas su être à la hauteur. J’ai essayé de faire de mon mieux et j’aurais pu faire davantage, sans doute. Je vous prie d’accepter mes excuses pour ce que j’ai mal fait ou ce que je n’ai pas fait.

En outre, je voudrais vous dire combien j’ai été heureux d’être avec vous et auprès de vous. Je pars avec le souvenir de tous vos visages et le cœur rempli de tous ces moments passés ensemble. Je continuerai à porter chacun dans la prière. Il est certain qu’un lien vital, essentiel ne cessera de toujours nous unir : « le Christ », qui est notre vie.

Priez beaucoup pour vos prêtres. Ils en ont toujours un grand besoin. Priez aussi pour moi : ce sera le plus grand cadeau que vous me ferez.

Finalement pour ce mot d’au revoir, je redis avec le psalmiste : « Qu’il est bon de rendre grâce au Seigneur, de chanter pour Ton nom, Dieu Très-Haut, d’annoncer dès le matin Ton amour, Ta fidélité, au long des nuits » (Ps 91, 2-3). Que Dieu vous bénisse et vous garde !


Père Janvier DUSABIMANA, curé nommé de la paroisse Saint Barthélémy de Mortagne

Messages forts
Messages récents
Archives