La vie de la paroisse au fil des événements

Profession de foi des CM2 en 2019

Les dimanches 2 et 6 juin des enfants de CM2 ont renouvelé les promesses de leur baptême.

La première communion en 2019

Les dimanches 19 et 26 mai et le jeudi 30 de l'Ascension, 3 groupes d'enfants ont reçu l'Eucharistie pour la première fois.

Quel avenir pour nos communautés paroissiales ?

Mardi soir 23 avril, près de 200 personnes se sont rassemblées dans l'Amphi du lycée Jean XXIII aux Herbiers, venues principalement des 6 paroisses du doyenné.

D'entrée de jeu, le P. Carl Bassompierre, curé-doyen, situe l'objectif de la rencontre dans le prolongement d'une réflexion menée depuis septembre 2018 par les équipes pastorales sur "Les jeunes générations dans l'Eglise". Très vite, il donne la parole à l'intervenant sollicité pour la conférence-débat, le P. Paul-Antoine Drouin, vicaire général au Mans. "Quel avenir pour nos communautés paroissiales ?", tel était le titre du tract invitant à la soirée.

Le conférencier commence par citer une parole de l'Apocalypse : "A l'ange de l'Eglise qui est à Ephèse, écris : je sais ton action... mais tu as perdu tes amours de jeunesse." (Ap.2,4). Bel avertissement, toujours d'actualité ; il peut nous arriver d'éprouver une Eglise fatiguée et aussi fatigante ! Dans l'ambiance de Pâques, voyons là un appel à raviver la joie de l'Evangile.

Après cette accroche, le P. Paul-Antoine nous invite à tenir cette double certitude : - le monde est le lieu de la prédilection de Dieu, et nous sommes partie prenante de ce monde que Dieu aime ; - nous ne sommes que des disciples, marchant à la suite de Jésus ; ne prétendons donc pas vouloir être les sauveurs du monde, ni même de nos paroisses, en immortalisant les structures mises en place ! Se reconnaître disciples de Jésus, c'est vouloir humblement annoncer Jésus-Christ mort et ressuscité.

Une fois posé ce préambule, le conférencier évoque quelques caractéristiques de notre société, marquée à la fois par la laïcité à la française et par un grand flou religieux. D'où l'urgence à rétablir du raisonnable dans un trop-plein de relativisme ; nous vérifions trop qu'une foi sans raison conduit au fondamentalisme ! Urgence encore pour assurer une colonne vertébrale dans une société affaiblie quant à son avenir. D'autres données sont énumérées comme autant de défis à relever : la présence dérangeante de l'Islam, l'arrivée déstabilisante des migrants, la prise en compte incontournable de l'écologie, les réalités familiales mouvantes, la crise du monde rural... Pas question de se voiler la face, au risque de basculer dans l'identitaire. Il s'agit de vivre en disciples-missionnaires dans cette société.  

A ce point de la réflexion, le P. Paul-Antoine se réfère largement à "La Joie de l'Evangile" du pape François. Pour éviter un christianisme ennuyeux et fatigant, développons la contemplation des Ecritures. Cherchons aussi à mettre en œuvre notre baptême dans la diversité de nos charismes et de nos missions. Cultivons entre nous une estime réciproque qui ait le goût de la fraternité évangélique. Le chrétien n'est ni arrogant, ni prosélyte, mais facilitateur, éducateur de liberté. Le cléricalisme apparaît précisément quand on devient propriétaire de l'Église !

En conclusion, nous est donnée cette présentation de la paroisse par le pape François : "La paroisse est présence ecclésiale sur le territoire, lieu de l'écoute de la Parole, de la croissance de la vie chrétienne, du dialogue, de l'annonce, de  la charité généreuse, de l'adoration et de la célébration" (n°28).

Le temps des questions permet  d'amplifier la réflexion, notamment autour du cléricalisme, de la place des femmes dans l'Eglise, des fondamentaux de l'Action Catholique ou d'autres mouvements... Au finale, une soirée tonifiante pour les 200 personnes présentes, soucieuses d'annoncer la Bonne Nouvelle dans l'aujourd'hui des hommes, heureuses aussi de manifester leur goût de vivre et leur joie de croire…

P. Antoine Gagnié, prêtre sur St-Fulgent & journaliste d’un soir

NB : Le livre du conférencier « Remèdes à la fatigue de croire » est disponible à la Maison paroissiale au prix de 14,90 €

Une sortie d'enfants du caté chez les franciscains de Cholet

Des enfants des écoles publiques se retrouvent tous les 15 jours pour un temps de catéchèse au presbytère des Herbiers ou au domicile d'une catéchiste... Un "temps fort" sur une journée a lieu au début des vacances scolaires... Le lundi 11 Février,les enfants catéchisés sont allés passer la journée à Cholet, au couvent des franciscains.

Une belle rencontre avec le frère ADRIAN qui nous a parlé de la vie toute simple des 4 frères franciscains qui vivent au couvent de Cholet. Il nous a aussi parlé de l'adoration : environ 300 personnes se relaient jour et nuit tous les jours pour que Jésus soit toujours en compagnie dans le tabernacle.

Une bien belle journée qui nous a donnée beaucoup de joie.

Les catéchistes

Le sacrement de confirmation pour plus de 40 jeunes

Le dimanche 27 janvier, plus de 40 jeunes ont reçu le sacrement de confirmation au cours de la messe de 10h30 messe présidée par Mgr François Jacolin. Ces jeunes des paroisses de Saint Fulgent et des Herbiers s'étaient préparés au cours de l'année et demie qui a précédé.

30 septembre 2018 : envoi en mission des catéchistes

Le dimanche 30 septembre, les catéchistes auprès des enfants, des jeunes et, même, des adultes ont été invités à monter dans le choeur pour la prière d'envoi à leur mission pour l'année 2018-2019.

Journée de lancement de l'année 2018-2019

Reposez dans la paix de Dieu !

Mgr François Garnier, archevêque de Cambrai depuis l’an 2000, et ancien évêque de Luçon de 1991 à 2000, a rendu son âme à Dieu, le 15 août, vers 3h00 du matin, au terme d’une lutte courageuse contre la maladie.

Né en Bourgogne, à Beaune, Mgr Garnier avait 74 ans. De nombreux rassemblements et évènements auront jalonné son épiscopat en Vendée : le bicentenaire des Guerres de Vendée, la venue de Jean-Paul II à Saint-Laurent en 1996, une Année de la famille, une Année du dimanche, ainsi que le Grand jubilé de l’an 2000. Mgr Garnier avait le constant souci de proposer et d’adapter le message du Christ. En 1995, il écrit une lettre pastorale à l’intention des jeunes. « Dieu ne veut que ton bonheur ». Une pastorale de la communication se met en place progressivement avec la création de RCF Vendée, la rénovation de la Maison du diocèse, la modernisation de la revue diocésaine et, sur le registre de la mission des laïcs, la création du conseil pastoral de l’Église diocésaine. Son épiscopat a été marqué par la création de 59 nouvelles paroisses à la Pentecôte 1997. Les funérailles de Mgr Garnier ont eu lieu le 24 août, à la cathédrale de Cambrai. Une célébration eucharistique d’adieu et d’action de grâce a également rassembler de nombreux diocésain de Luçon, le 29 août au soir, à l’église St Louis de la Roche/Yon.

Merci Mgr Garnier pour votre pastorat, votre témoignage et le don de votre vie au Christ et à son Eglise. Soyez désormais pleinement « immergé dans l’amour » (votre devise épiscopale).

Père Carl BASSOMPIERRE, curé-doyen

Réunion des "serviteurs" et convivialité

Le père Carl, curé de la paroisse, a réuni les "serviteurs" de la paroisse le samedi 23 juin pour un moment de connaissance réciproque, d'information et de convivialité. Des engagements nombreux au service de la vie de la paroisse.

1ère communion le 3 juin 2018

1ère communion le 27 mai 2018 à St-Paul-en-Pareds

25 enfants ont communié pour la 1ère fois et 5 enfants et jeunes ont été baptisés

1ère communion le 20 mai 2018

 

Profession de foi le 13 mai 2018

Profession de foi le 6 mai 2018

14 janvier : Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié

Dimanche 14 janvier, la paroisse s'est centrée sur le grand phénomène actuel des migrations causées par les guerres, les déséquilibres économiques, les tyrannies de certains gouvernants...

La messe de 10h30 a été caractérisée par une bonne présence de membres de la chorale Ofataké, mêlant différentes nationalités de migrants, anciens ou plus récents. Dans son homélie, le diacre Rémy a rappelé quelques paroles qui guident les attitudes des chrétiens et il nous propose la prière qui suit :

Seigneur, tu nous appelle à prendre le chemin de la rencontre, aide-nous à nous mettre en route, ensemble

  • En nous accueillant mutuellement, dans la confiance, car chacun est porteur d'un message de ta part. Cette rencontre nous fera grandir en humanité.

  • En protégeant ceux qui sont dans le besoin, particulièrement les plus faibles.

  • En promouvant la vie de chaque personne et un vivre ensemble fondé sur la bienveillance et la reconnaissance mutuelle, terreau du respect, de la fraternité, de la justice, de la paix.

  • En vivant dans une diversité réconciliée qui permette à chacun de s'intégrer.

Ce n'est pas toujours une voie facile ; elle demande des choix, des dépassements. Mais c'est une voie porteuse de vie et d'espérance qui mène vers ton Royaume. Elle nous invite à cheminer en frères et sœurs, avec Toi, à nos côtés.

Noël sur terre

Ils se sont rencontrés par la Pastorale des Migrants et le Comité de vigilance du secteur des Herbiers – Solidarité migrants. Ils  se présentent :

La chorale « Ofatakè » est née d’une idée un peu folle : organiser un concert de chants issus des quatre coins du monde par une chorale composée de personnes venues d’ici ou d’ailleurs…

Nous sommes originaires de 8 pays différents : le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Congo, Wallis et Futuna, le Laos, la Chine, et bien sûr, la France.

Nous nous sommes mis en route, sous la houlette de notre chef de chœur Solange, répétant d’abord deux fois par mois puis une fois par semaine. Ce fut une belle aventure : certains d’entre nous n’avaient jamais chanté dans une chorale. Beaucoup n’avaient jamais chanté en Laotien et il a fallu s’entraîner à bien prononcer ces sons difficiles sous la direction de notre professeur Chlemcy.

Il a aussi fallu apprendre les chants à l’oreille, ne disposant souvent pas de partitions pour les chants africains. Exercice pas forcément aisé pour nous autres français.

Pour nos musiciens, Céline, Jean-Marie, Justine, Kamai, trouver la bonne tonalité accessible à tous a parfois été un vrai exercice de style, voire un chemin de croix.

Festival des solidarités

Comme chaque année, le Festival des Solidarités va fédérer de nombreux acteurs du Pays des Herbiers sur deux événements :

  • Jeudi 23 novembre à 20h30 au cinéma Grand Écran avec le film "Une famille syrienne" de Philippe Van Leeuw proposé par le CCFD-Terre Solidaire (Entrée payante) ;

  • Vendredi 24 novembre à 20h30 à l'amphi du Lycée Jean XXIII avec "Carnet de voyage en Israël et Palestine" : témoignage proposé par le Secours Catholique (Entrée libre).

Rentrée et relance des activités paroissiales - septembre 2017

La relance des activités paroissiales avait été imaginée par notre curé lors d'une messe unique qui rassemble les paroissiens comme un peuple - unis dans leur diversité - ce dimanche 10 septembre. Cela n'a pas été possible. Cette relance d'année de la vie de la communauté a été marquée lors des trois messes et plus particulièrement à celle de 10h30 à Notre Dame qui a été suivie d'un moment convivial.

S'appuyant sur les textes du jour, le Père Carl a encouragé les membres de la paroisse à prendre trois points en référence :

  1. « Je suis là au milieu de vous » ;

  2. « Mettez-vous d’accord entre vous » ;

  3. « Si ton frère commet le mal, corrige-le ».

Ces trois choses sont essentielles et sont les limiers de la vie ecclésiale… à entretenir et à toujours faire grandir.

Son homélie à relire, à méditer, est téléchargeable en cliquant ici.

Un second document était mis à disposition. Télécharger ici la liste des services de la mission paroissiale.

Enfin un autre document pour illustrer "Servir la mission de la paroisse" en tableau : cliquer ici.

La première communion des CM1

Les CM1 ont reçu l'eucharistie pour la première fois au cours des messes des 21, 25 et 28 mai 2017.

La profession de foi des CM2 le 14 mai 2017

45 enfants de CM2 ont professé leur foi après avoir réfléchi et cheminé sur les piliers de la foi chrétienne :

  • un baptême vivant,

  • un amour de l’Eucharistie,

  • une écoute de la Parole de Dieu,

  • une vie de charité et de pardon,

  • une vie de témoin du Christ

UNE JOURNEE FRATERNELLE avec la communauté laotienne

Le dimanche 23 avril 2017, la communauté paroissiale Saints Pierre et Paul a partagé l’Eucharistie avec la communauté laotienne qui célèbre son NOUVEL AN. Quelques gestes significatifs ont jalonné la célébration : prière en LAO, procession…

A cette occasion, a été évoqué le souvenir du Père Noël Tenaud, originaire de Rocheservière et missionnaire au Laos, par ses neveux qui étaient présents. Il a donné sa vie le 27 avril 1961 et 16 autres martyrs à cette époque. Ils ont été béatifiés le 11 décembre 2016.

Ensuite, à la salle du Petit Bourg, a eu lieu la « cérémonie traditionnelle » avec échanges de vœux en attachant au poignet un bracelet de coton (photos). Puis ce fut la fête, avec repas, chants, animations.

Après-midi joyeux et fraternel de la communauté laotienne avec leurs amis de partout ! Beau témoignage d’Église universelle !

Chemsy avec une participante

Des enfants du caté chez les Franciscains de Cholet

Les enfants du caté de CE de l'enseignement public ont passé la journée du 10 avril 2017 chez les Franciscains de Cholet... Quelle belle journée ! Un accueil chaleureux du frère Jean-François Marie qui nous a accompagnés tout au long de la journée et qui a répondu avec simplicité à toutes nos questions ! Il nous a même autorisés à aller dans le lieu de vie des quatre frères qui vivent au couvent !

Prière au Landreau

Dans le cadre du jubilé des 700 ans de notre diocèse, la Communauté Chrétienne de Proximité de Saint Pierre a organisé une prière avec les prêtres du Landreau, le 29 mars 2017 à 17h.

Les chrétiens de la paroisse ainsi que les voisins ont répondu largement à cet appel. Une cinquante de personnes ont participé à cette prière dans la chapelle du Landreau aux côtés des prêtres âgés. Introduite par Geneviève, cette prière a connu la participation active de chacun et de tous.

Après la lecture de la Parole de Dieu, le commentaire de l’abbé Gérard Baty, riche en enseignement, a permis à tous de comprendre le message évangélique que nous donne Jésus. Son commentaire a tourné autour de la personne du Christ et de sa présence sous des formes diverses parmi nous, aujourd’hui.

Valerry WILSON

Ce moment s'est également traduit par un temps pour écrire Qui est Jésus pour moi. Une photo et un document sont là pour témoigner : cliquer sur le bouton ci-dessous pour en prendre connaissance.

Avec les Pèlerins de l'Eau Vive

Les Pèlerins de l’Eau Vive sont missionnés par l’Église pour venir en aide aux malades de l’alcool et à leurs proches. Ce dimanche 15 janvier 2017, une quarantaine de pèlerins ont rejoint notre communauté paroissiale pour célébrer l’Eucharistie ensemble. Marie-Françoise nous a livré son témoignage que vous pouvez lire et accueillir sur le site de notre mouvement en cliquant ici.

Le premier jeudi de chaque mois, nous prions le chapelet à 18h00 dans la chapelle de l’église St Pierre. Nous croyons à la puissance de la prière pour rejoindre la personne prisonnière de l’alcool et l’accompagner, là où elle en est. Ce temps de prière est ouvert à tous !

Tél. : 02 51 61 68 02

Pèlerinage des servants d'autel

Les servants d'autel de la paroisse ont participé au pèlerinage national à Lourdes du mois de novembre 2016.

Voir le reportage en cliquant sur le bouton "En savoir plus".

Départs et arrivées

Le dimanche 4 septembre 2016 a été marqué par le renouvellement des 3 prêtres de la paroisse.  Notre nouveau curé et les deux prêtres coopérateurs ont été installés par le vicaire général. Voir la page des photos.

Rêvé(il)lons notre paroisse

Il y a déjà plusieurs semaines, ce dimanche 28 février, la journée était ensoleillée. Une cinquantaine d’adultes, et autant d’enfants qui ont eu leur animation particulière, se sont retrouvés au centre spirituel La Sagesse à Saint Laurent.
De l’avis de tous, ce fut une superbe expérience. Une très grande variété de personnes ont su se dire, osé parler de sa foi en petits groupes. Les paroles de l’Evangile ont été la base de ces échanges profonds.

Le titre de la journée voulait exprimer ce que nous attendions: Rêvé(il)lons notre paroisse !
Sans être endormie, notre communauté aux Herbiers a toujours à se réveiller… mais elle a aussi à être révélée par le Christ, et le petit accent circonflexe du rêve nous encourageait à dire ce que nous attendons, ce que nous aimerions vivre, faire, là où nous vivons. Et il y en a eu de ces rêves. Des idées très concrètes, et d’autres sans doute moins facile à mettre en oeuvre. Avoir le sens de l’accueil, aménager l’église pour un espace pour les enfants, un espace convivial. Faire venir le Pape. Des journées festives. Des cafés-messes. Messes joyeuses. Toutes générations ensemble.


Nous espérons tous que cette dynamique réveillée ce dimanche fasse de nous des témoins joyeux du Seigneur.

Profession de foi

Ce sont pas moins de 70 jeunes qui étaient présents à la messe de 10h30 de ce jour à l'église Saint Pierre pour leur profession de foi. Ils avaient pris le temps d'une réflexion pour définir le sens de cette étape de leur vie de baptisés. Le célébrant a pris avec lui des batons de témoin des relayeurs pour signifier que le temps est arrivé, pour eux, de proclamer leur foi, proclamation qui avait été faite par leurs parents lors de leur baptème.

Onction des malades

Le dimanche 22 mai, 9 personnes ont reçu l'onction des malades lors de la messe de 10h30. L'onction des malades est un sacrement spécialement destiné à réconforter ceux qui sont éprouvés par la maladie.

La prière qui est dite lors de l'onction sur le front et sur les mains est celle-ci : "Par cette onction sainte, que le Seigneur, en sa grande bonté, vous réconforte par la grâce de l'Esprit Saint. Ainsi, vous ayant libéré de tout péché,qu'Il vous sauve et vous relève."

70 ans secours catholique

Magnifique journée en photos

Marche de la miséricorde

Voici les photos prises lors de notre marche

1ère Communion 20 mai 2018

Please reload