Laissez-vous réconcilier avec Dieu !


La décision du Président de la Fédération de Russie d’intervenir militairement en Ukraine suscite une immense inquiétude.

Ces évènements coïncident avec l’entrée en Carême. Sur chacun de nous, la marque de Cendres prend alors tout son sens, et la parole qui accompagne ce geste résonne en nous comme un appel : « Convertissez-vous et croyez à l’Evangile ! »

Dans notre pauvreté et notre fragilité, la foi nous convoque et nous demande alors de cheminer plus intimement avec le Christ… en prenant les moyens de la prière, du jeûne et de l’aumône. Par cela, nous lui demandons de faire en nous son œuvre de réconciliation, de transformation et de paix.

En ce début de Carême, l’Église nous indique donc l’horizon et nous lance un appel : « Puisque vous êtes les ambassadeurs du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu. Ne laissez pas sans effet la grâce reçue de Lui ! Car le voici maintenant le jour favorable, le voici maintenant le jour du salut » (cf. 2ème Co 5,20).

Cet appel est universel et raisonne en ces jours d’une manière particulière. En effet, toute personne de bonne volonté est invitée à entrer dans le temps de l’action spirituelle (par la sensibilisation, l’intercession, la prière, la communion, etc.) et dans le temps de l’action fraternelle (les propositions pour stimuler notre charité ne manqueront pas dans les prochaines semaines).

Que le Seigneur éclaire les gouvernants, convertisse les cœurs qui doivent l’être et soutienne tous ceux qui se mobiliseront pour restaurer la paix, le dialogue et la concorde entre les peuples. Qu’il inspire aux responsables religieux des différentes confessions chrétiennes les paroles et les gestes qui réconforteront et qui serviront le véritable esprit de paix.

P. Carl BASSOMPIERRE, curé de la paroisse


Messages forts
Messages récents
Archives