Avec un cœur de père…


Le 8 décembre dernier, le pape François a ouvert l’Année Saint Joseph. Dans une Lettre Apostolique, il propose en quelque sorte un Evangile de la paternité selon Saint Joseph qui peut être vu comme un remède aux paternités perverties par tant d’abus. Un remède pour guérir et aider les pères en difficulté dans l’exercice de cette paternité… En ouvrant l’Année Saint Joseph, le pape François propose un chemin de guérison et de conversion. « Avec un cœur de père, c’est ainsi que Joseph a aimé Jésus, qui est appelé dans les quatre Évangiles le fils de Joseph », écrit d’emblée le pape François. Au fil des lignes, il montre la beauté d’une telle paternité… par le cœur. « Chaque fois que nous nous trouvons dans la condition d’exercer la paternité, nous devons toujours nous rappeler qu’il ne s’agit jamais d’un exercice de possession, mais d’un “signe” qui renvoie à une paternité plus haute. (…) Le but de cette Lettre Apostolique est de faire grandir l’amour envers ce grand saint, pour être poussés à implorer son intercession et pour imiter ses vertus et son élan. (…) Sa vie est une preuve concrète qu’il est possible de vivre l’Évangile. (…) Aussi, il ne reste qu’à implorer de Saint Joseph la grâce des grâces : notre conversion. Salut, gardien du Rédempteur, époux de la Vierge Marie. À toi Dieu a confié son Fils ; en toi Marie a remis sa confiance ; avec toi le Christ est devenu homme. O bienheureux Joseph, montre-toi aussi un père pour nous, et conduis-nous sur le chemin de la vie. Obtiens-nous grâce, miséricorde et courage, et défends-nous de tout mal. Amen. » Bon chemin vers Pâques !

Père Carl BASSOMPIERRE, curé de la paroisse

Messages forts
Messages récents
Archives