Continuons sans fléchir !

01/05/2020

Notre monde est plongé dans une crise sanitaire inédite avec des conséquences que nous ne pouvons encore mesurer. Le virus est loin d’être maîtrisé. Les hôpitaux resteront mobilisés. L’économie doit repartir pour éloigner tout effondrement. Les écoles sont là pour dispenser les apprentissages essentiels afin d’éviter tout décrochage scolaire.

A partir du 11 mai, la sortie du confinement se fera progressivement. A partir de cette date, certaines activités de la vie ecclésiale pourront reprendre. Concernant les célébrations cultuelles avec assemblée, elles ne seront possibles qu’à partir du 2 juin.

A mesure que la situation de confinement se prolonge, la dimension spirituelle et religieuse de notre vie est de plus en plus éprouvée. Les repères habituels qui soutiennent notre foi sont bousculés. En ce mois,  les évêques nous invitent à la patience, à la persévérance et à la confiance. Nous devons continuer - sans fléchir et dans la fidélité - à témoigner de notre espérance (cf. Lettre aux Hébreux 10,23).

Comment ? En tenant dans la prière personnelle et familiale ; en assurant son devoir d’état de manière responsable et avec charité ; en pratiquant – autant que possible – les « Œuvres de Miséricorde » ; en venant prier - individuellement et plus intensément - à l’église, devant le tabernacle ; en venant aussi recevoir le sacrement du pardon (des permanences d’accueil seront proposées) ; etc.

Tenons ferme dans la foi, et soyez attentifs les uns aux autres.

Père Carl BASSOMPIERRE, curé de la paroisse

 

Please reload

Migrants-réfugiés

November 5, 2015

1/3
Please reload

Messages récents